AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (MERCURINA) et si j'te dis que...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staff ◊ cute little pearl
avatar

Mercure Ethet

pseudo : apy.
messages : 58
Date d'inscription : 21/11/2016
avatar + © : don benjamin + avatarsbyme

âge : vingt-six ans.
job/étude : garde du corps à mi-temps, gang les trois quarts, et père à temps plein.

MessageSujet: (MERCURINA) et si j'te dis que...    Mar 22 Nov - 19:50

claquement de la porte du placard des assiettes, quelques tintements, tu grimaces. c'est que tu faisais pas vraiment gaffe, ce soir. t'avais déjà mis suffisamment de temps à virer tout le monde pour la soirée -ouais, la coloc' avec les bro et la sis' ça a des avantages mais aussi des inconvénients-. vé s'est foutue de ta gueule, quand t'as dis que t'invitais la championne à manger. mars et jupi, eux, ils savaient pas quoi dire. déjà, les nanas, tu les emmène chez vous que pour le lit. puis, c'est jamais toi qui fait à graille. toi, en général, t'es du genre à te tourner les pouces et à regarder la télé, en demandant quand c'est qu'on bouffe ? toutes les cinq minutes. alors au final, les gars, t'as pas eu de mal à les virer. c'est vé qu'à fait sa chieuse. elle voulait rester, pour vérifier que tu fasses pas de connerie, qu'elle disait. t'as mis une putain d'heure à la convaincre de partir, que tu brûlerais pas l'appart et que mahina finira pas dans ton lit -pour ça, t'as un peu promis à contrecœur, mais faut te comprendre, les soirées elles sont imprévisibles entre vous deux, t'as encore un sacré souvenir des douches à la salle-. mais elle est finalement partie, et toi, t'avais toujours pas réfléchis à ce que tu ferais à bouffer. alors t'as réfléchis, puis réfléchis, puis encore réfléchis. mais rien. alors t'es allé trouvé sur internet, et en fonction de ce qu'il y avait dans le frigo, t'as réussis à trouver. en soit, tu maîtrises ton four, alors des papillotes de saumon-crème-miel-légumes, c'était simple. puis tu t'es posé la question, si tu devais faire un dessert, ou même une entrée, de la salade, des terrines, et t'as juste opté pour un putain de dessert parce que ça te faisait chier, la salade. alors t'as dû te dépêcher, c'est qu'elle devait débarquer pour dix-neuf heures trente, la brune, qu'il était dix, que t'étais toujours pas près, et la table pas mise. alors t'as filé à la douche, t'as enfilé un jean et boutonné une chemise. crédibilité zero, puisque t'avais une flemme immense -et que tu trouvais inutile- de mettre des chaussures, et donc que tu te retrouvais en chaussettes. m'enfin. alors les placards des couverts, tu les fermais comme du n'importe quoi pour être à l'heure. on sait jamais, si la jiu-jitsu-euse était du genre à cheval sur les horaires... table vite mise, t'étais même pas sûr que les fourchettes étaient au bon endroit. alors, au dernier moment, tu mets les fourchettes et les couteau du même côté. vieille technique de gosse pour noël, quand tu devais mettre la table et que tu savais pas -oui tu sais toujours pas-. bizarrement, t'es en avance, alors tu mattes quelques bidules sur ton téléphone, tu vois pas le temps passer, tu réponds rapidement à joséphine qui t'envoie un message, elle te parle de la petite. huit mois, et un ventre comme un ballon, avec toujours cette incertitude concernant la paternité. c'est que t'es pas dans la merde. et puis ça toque à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff ◊ cute little pearl
avatar

Mahina Presles

pseudo : untamed swallow, cynthia
messages : 267
Date d'inscription : 20/11/2016
avatar + © : rocky barnes, untamed swallow

âge : vingt-quatre ans, trois juin (naissance) / cinq novembre (adoption)
job/étude : championne régionale féminine de jiujitsu brésilien, donne des cours aux juniors depuis peu.

MessageSujet: Re: (MERCURINA) et si j'te dis que...    Mar 22 Nov - 20:10

tu cours presque. parce que le temps file et que toi t'es toujours pas de retour chez toi. tu cours parce que tu sais que si tu ne le fais pas, tu finiras par être en retard. et c'est pas dans tes habitudes, d'être en retard. mais t'as pas vu les minutes défiler à la salle. puis tu roules jamais pour te rendre à l'entraînement, tu préfères généralement marcher. mais cette fois-ci tes pieds ne font qu'effleurer le sol, dans un rythme soutenu qui, tu l'espères, te permettras de rattraper le temps perdu. à peine rentrée, tu te précipite en direction de la salle de bain. l'eau de la douche coule sur ton corps, mais tu n'en profites pas. non, tout ce que tu cherches c'est éliminer cette odeur nauséabonde qui marque ton corps de ces efforts que tu as fournis. ton armoire grande ouverte, tes vêtements s'entassent rapidement sur ton lit, d'autres jonchent désormais le sol de la chambre. tu te retournes pour observer que ton placard contient moins de tenues que le reste de ta chambre. ridicule. puis t'as pas le temps pour ça. t'es sceptique. si t'hésites autant sur la tenue vestimentaire à adopter c'est que tu n'es même pas certaine de devoir faire un effort, comme pour la soirée à la cidrerie. tu ne sais pas ce qu'il te réserve - tout du moins dans les détails - ni même ce qu'il attend de toi pour cette soirée. t'as pas trouvé nécessaire de le lui demander, peut-être parce qu'au final tout à toujours été naturel, trop naturel. tu râles, siffles entre tes dents. tu détestes te prendre la tête et cette histoire commençait d'ors et déjà à te monter les nerfs. t'optes finalement pour quelque chose de soft, mais d'élégant. une robe avec des bottines, histoire de garder ce côté qui te caractérise si bien. ce côté fille-garçon que tu ne parviens rarement à effacer, à t'en détacher. de toute manière, c'est pas comme si ta tenue changerait quelque chose - si ? - à l'évidence Mercure t'avait déjà vu dans des tenues plus extraverties, tout comme bien moins excitantes. parce qu'avec lui t'es passée tu kimono, à la robe de soirée, en passant par l'habit d'Eve. t'es prête, après une retouche sur ton visage, tes cheveux. un rapide coup d’œil à ton portable te rappelles qu'il est temps de partir. et tu sors, toujours dans cette précipitation qui t'anime depuis près d'une heure. posée dans ta voiture, tu te permets enfin de songer à cette soirée. et t'as un sourire un peu niais sur le visage quand tu penses que ce repas si longtemps promis est enfin arrivé. parce que c'est une histoire qui traîne, une promesse à la volée finalement réalisée. et tu ne parviens pas à te rendre compte de comment c'est arrivé, tout ça. c'est assez flou encore, mais c'est ce que t'aimes le plus, chez vous. tu ne sais même pas ce que vous peut bien signifier et à vrai dire tu t'en moques. t'as pas envie de réfléchir, juste de profiter. comme vous le faites depuis votre rencontre, finalement. rapidement tu te retrouves face à sa porte, tu toques. tu te mords légèrement la lèvre inférieure, l'attente te rend nerveuse. et dans ces secondes de solitude tu te demandes comment réagir ? il ouvres et toi tu souris, tout simplement. tu souris parce que tu ne sais pas ce que tu dois faire. entrer, c'est certain. mais encore ? tu murmures un sincère salut et t'avances faire lui, pimpante, pour pénétrer dans sa demeure.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff ◊ cute little pearl
avatar

Mercure Ethet

pseudo : apy.
messages : 58
Date d'inscription : 21/11/2016
avatar + © : don benjamin + avatarsbyme

âge : vingt-six ans.
job/étude : garde du corps à mi-temps, gang les trois quarts, et père à temps plein.

MessageSujet: Re: (MERCURINA) et si j'te dis que...    Ven 25 Nov - 20:02

elle sourit. et toi t'aimes bien son sourire. c'est con de te dire ça, comme ça. mais c'est comme ça. tu lui diras pas qu'elle est belle, parce que ton sourire et ce regard qui parcourt sa silhouette en disent long sur ce que tu penses à cet instant. puis tu penses encore à ce que te disais vénus. jupiter. mars. que c'était inhabituel, de ta part. tout ça. ces efforts. ces attentions. ces rendez-vous. c'était bizarre. c'était pas concret. c'était pas clair. mais t'aimes ça. t'aimes le flou, t'aimes l'incompréhensible. est-ce que t'aimes mahina ? t'en sais rien. peut-être pas. peut-être que c'est juste une passade. peut-être que c'est une addiction éphémère. mais ce qui est sûr c'est qu'à l'heure actuelle, c'est une addiction. et on contrôle pas les addictions, hein ? salut tu lui réponds, d'un même ton. t'as pas vraiment d'idée de ce que tu peux dire de plus. parce que c'est pas souvent que ça t'arrive, d'avoir à saluer une nana qui entre chez toi. pour bouffer, en plus. tu la laisse entrer, tu fermes la porte et tu te retrouves face à elle. ou face à son dos. réflexion : qu'est-ce qu'il va se passer maintenant ? à quoi va rimer cette soirée ? un repas, des discussions, et puis quoi ? c'est banal. c'est pas toi. c'est pas vous, à moins qu'elle aime ça. roh et puis merde, mercure, arrêtes de te prendre la tête, et puis tu vois. par contre, dis quelque chose parce que y'a un bon malaise, là. t'as trouvé facilement ? si je pouvais, j'te foutrais une bonne baffe. t'avais rien de mieux ? et enfin tu te dis qu'il faudrait que tu la débarasse de ses affaires. alors tu vas vers elle, et tu prends son sac, son manteau, pour les accrocher au porte manteau -que t'avais vidé parce qu'avec le nombre qu'il y avait dessus-. t'aimes le saumon ? parce que sinon t'es dans la merde. parce que t'as prévu que ça et un dessert que t'as sûrement raté parce que les gâteaux c'est pas ton trip. au pire y'a des frites et des steaks hachés, tu pourras toujours faire revenir ça en dix minutes. enfin un peu plus, quand même, pour les frites. j'te sers quoi à boire ? tu demandes finalement en allant derrière le comptoir de la cuisine, sortant les bouteilles, réserves ethet. sourire mesquin aux lèvres, l'alcool ça pimentera la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staff ◊ cute little pearl
avatar

Mahina Presles

pseudo : untamed swallow, cynthia
messages : 267
Date d'inscription : 20/11/2016
avatar + © : rocky barnes, untamed swallow

âge : vingt-quatre ans, trois juin (naissance) / cinq novembre (adoption)
job/étude : championne régionale féminine de jiujitsu brésilien, donne des cours aux juniors depuis peu.

MessageSujet: Re: (MERCURINA) et si j'te dis que...    Lun 28 Nov - 13:21

tu pénètres dans son entre et ton regard curieux parcourt discrètement ce qui t'entoure. tu trouves ça étrange, étrange et gênant, de venir chez lui comme ça, pour manger en tête à tête. t'as pas l'habitude de tout ça, et tu te doutes que lui non plus. t'as trouvé facilement ? il te débarrasse poliment de tes affaires, couvrant le silence assez pesant en formulant des banalités. oui, ça va. tu ne sais pas quoi répondre d'autre. à l'évidence ce n'est pas du trafic sur la route et du trajet choisi sur lesquels vous allez épiloguer. t'avances, silencieuse, tu pénètres un peu plus dans cet appartement qui te semble trop grand pour lui seul. t'aimes le saumon ? tu souris. il te couvre de questions et toi tu souris bêtement parce que ça t'amuses. ouais, c'est ça, ça t'amuses de le voir parler autant en si peu de temps. puis tu tords tes lèvres dans une grimace. si je te dis que j'ai horreur du saumon ... ? tu laisses en suspens ta phrase et tu l'observes. et finalement tu ne tiens pas, tu pars dans un petit rire face à son visage blanchi. toi, tu cherchais à détendre l'atmosphère, parce qu'elle pesait aussi sur tes épaules et ce n'était pas ce que tu désirais de cette soirée. certes tu ne savais pas comment te comporter, t'étais pas certaine que tout ceci vous ressemblait vraiment, mais qu'importe. t'aimais être en sa compagnie et si ce soir c'est un repas vous alliez partager alors ainsi soit-il. c'est bon t'inquiètes, c'est nickel. tu te retrouves dans la cuisine, alors qu'il prend les devants pour se placer derrière le comptoir. tu t'y accoudes, naturellement. et t'observes, encore. j'te sers quoi à boire ? tu remarques ce sourire mesquin et ton regard en devient malicieux. tu te penches en avant dans sa direction pour avoir un oeil sur ce que contenait sa réserve d'alcool. évidemment que tu sors d'un ton qui en disait long, référant de façon plus qu'évidente à certaines situations passées. et si la question suivant est que veux-tu boire, ma réponse est surprend moi. sourcil arqué, tu le défis du regard toujours dans ce jeu qui vous caractérise si bien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (MERCURINA) et si j'te dis que...    

Revenir en haut Aller en bas
 

(MERCURINA) et si j'te dis que...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: Biarritz, France :: Iraty :: Habitations-